Hot Topics

2023: Atos entre en négociations exclusives avec Mitel en vue de la cession d’Unify (CAPITAL)

Introduction d’Atos.Blog: « ATOS a acheté UNIFY en 2016 pour un montant de 590M€ en cash et reprise de dettes. Seulement 6 ans après Atos s’en sépare pour une somme estimé entre 230M€ et 240M€ (données D. Galbe, Atos). En 6 ans et malgré un plan de restructuration de 267M€, une fois intégrée dans Atos, Unify aura connu une DÉCROISSANCE organique de -11% par an (de 1.2Md€ au rachat à 550M€ aujourd’hui) ».

Voir ici pour le communiqué de 2016 lors de l’achat.

========================

LA REVENTE, JANVIER 2023

========================

Après la ventes du relicat Worldline, les discussions exclusives avec Lutel en Italie et les 21 + 17M€ de cessions déjà réalisé à l’automne, Diane Galbe a déclaré avoir sécurisé : (prions pour elle que les discussions exclusives n’échouent pas après avoir dit « sécurisé »)

 

  • presque les 2/3 des 700M€ d’objectif de cessions (Communiqué Atos.net)

 

  • Après les négo exclusives pour Unify, hier soir, Diane nous dit avoir presque réalisé les 700M€. Donc presque 700M€ on va dire 680M€ et presque les 2/3 on va dire 700*2/3= 467M€, donc presque c’est 450M€. Donc presque 700 moins presque 2/3 de 700, ça fait presque 680-450=230M€.

D’après mes calculs selon des déclarations de Diane Galbe sur le site Atos.net la vente devrait se réaliser entre 220M€ à minima et 240M€ à maxima, contre une valo total de 590M€ en 2016.

Sur la base de chiffres bruts de 590M€ – 240M€ (retenons hypothèse haute de D.Galbe.) = 250M€ de perte sur ce deal, dont 249M€ de dépréciation de Goodwill déjà passées au 31/12/2021. Un petit correctif restera surement à passer au 31/12/2022. Probablement 10 à 20M€.

Dans le blog, figure un deuxième article, l’achat en fanfare d’Unify en 2016. Nous avons réalisé en conclusion le coût total de cette acquisition à comparer de la cession d’aujourd’hui.

Est-ce que le marché imaginait en juin 2022 que les ex-pépites d’Atos dans ce pack de cessions à 700M€ seraient bradées à ce point?

C’est sûr que sur le Power Point de McKinsey « ça jetais plus » ces 700M€! Ca nous faisait remonter le cash de 0.5Md€ à 1.2Md€!

 

AVANT QUE VOUS LISIEZ LE COMMUNIQUÉ ATOS, j’ai une bonne nouvelle pour vous. Laquelle?

CE NAUVRAGE UNIFY EST DEJA INTÉGRÉ DANS LES COURS! ET DEPUIS JUIN 2022.

PAS D’INQUIETUDE. ON EST PAS TOMBÉ de 80€ à 11€ sans raisons Ca fait 6Md€ de pertes de Goodwill, et Unify c’est inclus dedans. Peut-être que les rêveurs d’une remontada à 52€ vont finir par le comprendre et que de repasser à 20€ grace à ce cash qui rentre, c’est le déroulement du plan fort heureusement.

 

Publié le 

(AOF) – Atos entre en négociations exclusives avec Mitel pour la cession d’Unify. Ce qui constitue une nouvelle étape dans la mise en œuvre du programme de cession d’actifs du spécialiste de la transformation digitale tel qu’annoncé lors du Capital Markets Day du groupe en juin 2022. La transaction proposée est soumise à la consultation des instances représentatives du personnel concernées et aux autres approbations réglementaires habituelles. La clôture de l’opération est prévue pour le second semestre 2023.

Unify propose des solutions de communications unifiées on-premise ( » sur site « ), des solutions de communications unifiées as-a-service (Unified Communications as-a-service, UCaaS) et des centres de contact disponibles dans le cloud as-a-service (Cloud Contact Center as-a-service, CCaaS).

Avec un chiffre d’affaires d’environ 550 millions d’euros et environ 3 000 employés dans le monde, Unify fournit une large gamme de services professionnels managés pour environ 40 millions d’utilisateurs dans 90 pays.

L’association de l’expertise technique, de l’empreinte géographique et des capacités de commercialisation de Unify à celles de Mitel permettrait de créer un leader mondial des communications unifiées. Avec plus de 75 millions d’utilisateurs dans le monde, le groupe combiné offrirait un large choix à ses clients sur ses principaux marchés. Les offres de services gérés et professionnels de Unify permettraient de renforcer la capacité du groupe combiné à répondre aux besoins des clients de toute taille.

 » Unify dispose d’un portefeuille d’activités solide et de salariés hautement qualifiés. À l’issue d’un processus de cession structuré et d’une analyse des options stratégiques, nous estimons que Mitel est le meilleur partenaire pour apporter l’envergure, les investissements et la complémentarité géographique nécessaires à la croissance des activités de communications unifiées et de collaboration, pour assurer le succès à long terme de Unify « , a déclaré Marcus Hänsel, directeur général d’Unify.

 » Nous sommes heureux de cette annonce, qui marque une nouvelle étape importante dans l’exécution de notre programme de cessions et qui nous rapproche de l’objectif d’environ 700 millions d’euros que nous avons fixé il y a 7 mois. C’est une preuve supplémentaire que nous mettons en œuvre notre ambitieux plan de transformation à un rythme soutenu « , a, pour sa part,  indiqué Diane Galbe, directrice générale adjointe d’Atos.

AOF-ATOS
https://www.capital.fr/entreprises-marches/atos-entre-en-negociations-exclusives-avec-mitel-en-vue-de-la-cession-dunify-1458331