RÉSULTATS ATOS S1-2023 : Prévisions détaillées et réactions potentielles du marché (Article-blog)

Nous avions désactivé un peu honteux, cette prévision entièrement fausse. Par soucis de transparence nous l’avons réactivé pour montrer que les résultats sont tellement éloignés de nos prévisions, que c’est la raison pour laquelle nous pensons que la situation d’Atos est apocalyptique.

A froid nous continuons à penser que ces prévisions un poil optimistes étaient très cohérentes avec le S2/2022. En gros nos prévisions étaient justes, c’est Atos qui s’est gamélé grave !

Note : Cette projection a été réalisée avec des membres du forum Atos.Bourse. 24/07/2023 18:25. Elle ne proviennent d’une source interne si ce n’est d’info interne sur la tendance du CA du T2.

FORMALITES DE LA PUBLICATION

Selon les habitudes de la société, vendredi matin entre 7h55 et 8h, un communiqué sera publié sur le site Atos avec les résultats du premier semestre de 2023, suivis dans la foulée de -Avant bourse-, à 8H00, une conférence audio, dite « conférence call », organisée à l’attention des analystes et professionnels de la finance, et diffusée en streaming.

Pour ce site d’audio-conférence, vous devez préalablement vous inscrire. Cette conférence audio est sensée être destinée aux analystes et professionnels de la finance, mais vous pouvez y participer en tant qu’auditeur, en mettant votre nom, votre mail, et le nom de votre société (si vous n’avez pas de société, remettez votre nom à la place).

Il est assez rapide de s’inscrire, mais prévoyez quand même au moins 5mn à minima.

 

https://edge.media-server.com/mmc/p/asskej2s

Vers 8h50, la parole sera donnée aux analystes pour les traditionnelles questions. La conférence devrait se terminer vers 9H10, et même si elle peut chevaucher l’ouverture des marchés, nous vous encourageons à écouter toutes les questions posées. Elles apportent une vision intéressante car les interventions d’Atos sont préparées, mais pas les réponses aux questions des analystes. Leurs questions donnent la vision des résultats « côté analystes », et la tendance des possibles ajustements de recommandation qui s’en suivront dans les 48/72h.

La conférence call est à la fois orale et visuelle. Des slides sur les sujets discutés sont présentés pendant que les dirigeants commentent les chiffres. Nourdine Bihmane présentera d’abord les résultats du groupe, puis de TFco. Il passera la parole à Philippe Oliva pour Evidian, puis à Nathalie Senechault. Enfin, Diane Galbe conclura sur l’avancée de la scission. En principe Bertrand Meunier n’est présent qu’aux AG. Si ce dernier est présent, cela signifierait instantanément qu’il y aurait une annonce sur le deal Kretinsky ou une annonce très spécifique à la scission qui serait communiqué en parallèle des résultats.

 

POUR LIRE LE COMMUNIQUE DE PRESSE DES RÉSULTATS vendredi 28 à 8h00 :

https://atos.net/fr/investisseurs/informations-financieres

Avant de présenter nos prévisions et les anticipations du marché, voici un rappel des résultats du S1 précédent et des prévisions annuelles.

S1/2022

 

Prévisions année entière

 

NOS PROJECTIONS POUR LE S1

1/ LE CA

NOS PROJECTIONS DE CA :

  • CA T2 Eviden en hausse de +11.5% à taux de changes constants
  • CA T2 TFCo en baisse de -2.2% à taux de change constants
  • CA S1 Eviden en hausse de +10.5% à taux de change constants
  • CA S1 TFCo en baisse de -2.5% à taux de change constants
  • CA S1 groupe en hausse de +2.8%

Sur ce point, nos calculs arrivent à quelques centièmes près à ceux publiés récemment par Oddo, à savoir : +2.8% de croissance du groupe.

En ce qui concerne les prévisions annuelles qui seront probablement affinées :

Sauf énorme surprise, et compte tenu de l’inertie dans les négociations exclusives, le CA d’Unify devrait être consolidé au minimum jusqu’au 31 septembre (environ 500M€) et plus vraisemblablement au 31 octobre, donc la croissance groupe très peu impactée par la déconsolidation d’Unify à venir. La croissance groupe devrait être réévaluée dans une fourchette  entre -0.5 et +1.5%, sachant que les informations qui nous sont remontées nous font part d’une croissance d’Eviden un peu plus robuste qu’escomptée.

Nous vous rappelons que l’hypothèse de votre serviteur Map au sujet d’Unify est plus le résultat de déductions que d’informations précises. Il est possible que les négociations autour d’Unify ne se déroulent pas comme prévu ou qu’elles soient liées au deal Kretinsky, à savoir que celui-ci souhaiterait conserver Unify. Auquel cas, tant que les négociations sont en cours, la signature ne serait pas possible.

2/ LA MOP

Nos objectifs de MOP sont assez ambitieux. S’ils ne se réalisaient pas, cela voudrait dire qu’Eviden serait en retard sur le plan CDM 14/06/2022 et le CMD Eviden 2023 houleux.

Nous pensons que la MOP s’inscrira dans le haut de la fourchette annoncée par Atos et même dépassée. Nous pensons que la société a, à dessein, donné des prévisions de MOP très conservatrices.

La direction a donné une guidance de 4 à 5% sur l’année entière. Nous pensons que cette guidance va être significativement resserrée dans le périmètre haut de la fourchette, à savoir 4.5% à 5%. La nouvelle direction a clairement annoncé la couleur. Elle publie désormais des guidances qu’elle est sure d’atteindre. Néanmoins s’ils faisaient une petite entorse sur ce principe, nous n’excluons pas que la guidance soit relevée de 4.7 à 5.2% de MOP. Nous espèrons en tout cas que la direction va à minima affiner sa prévision de 50 points de base avec un semestre connu…

 

NOS PROJECTIONS DE MOP :

  • MOP Evidian S1 à 6.9%
  • MOP TFco S1 à 3.7%
  • MOP Groupe S1 à 5.2%

 

3/ LE FREE CASH FLOW

Sans surprise, il sera meilleur au S1 que sur l’année entière, puisque le S1 inclue la rentrée non récurrente de la vente de Atos Italie, alors que les licenciements identifiés notamment lors du CDM TFCo, et démarrés aux S1, vu l’inertie des plans sociaux et toutes les formalités afférentes, seront eux au contraire déboursées au S2. Je rappelle que la-dedans pas seulement TFCo est touché car il y’a une augmentation progressive de l’offshorisation de Digital.

A noter qu’a eu lieu le 14 juin de cette année, le remboursement d’une échéance obligataire, qui n’impactera pas la dette nette, car ce sera un simple opération arithmétique, la dette sera réduite de 300M€ mais la trésorerie sera aussi réduite de 300M€ pour passer à 3Md€.

Pour ces estimations de FCF, nous partons sur un montant de cession des activités italiennes de 200M€ mais compte tenu de l’omerta régnant à Atos, on ne peut que supposer les chiffres évoqués ici et là.

 

NOS PREVISIONS DE FREE CASH FLOW :

          +200 M€

          – 300M€ remboursement obligataire

        = -100M€

Atos a aussi pris l’habitude de diviser entre cash flow normal et cash normalisé. Je pense qu’à un moment il faut arrêter la masturbation intellectuelle, on ne divisera pas nos prévisions en sous-prévision pour ce qui est du FCF.

En ce qui concerne l’année entière si nous sommes d’accord avec Oddo sur le CA, en ce qui concerne le FCF nos prévisions sont nettement moins pessimistes qu’Oddo, qui prévoit -466M€ de FCF (contre -379M€ initialement). Si le deal Unify était, contrairement à notre pessimisme, finalement conclu, et avec la rentrée de la vente surprise de la pépite EcoAct normallement à automne 2023, notre estimation de FCF serait à -250M€. On verra qui de l’amateur ou de l’analyste aura raison.

On peut néanmoins penser que les prévisions de Oddo ont été faites avant l’annonce de la vente de EcoAct et donc retraitées avec la vente d’EcoAct, les prévisions de Oddo seraient de -270M€ et alors assez similaires aux notres.

Ces prévisions, sont bien-entendu hors hypothèse de cession de TFCo qui créerait au contraire un cashflow année pleine positif cette fois positif (but recherché) car zéro dépenses de restructurations, mais tant que les infos ne sont pas officielles, nous faisont comme si elles n’existaient pas.

 

4/ LA DETTE NETTE

N’épiloguons pas là dessus, il s’agit de l’addition de la dette nette du 31/12/2022 et du FCF, elle serait à

-1550M€

L’évènement majeur sur la dette nette est un changement de structure de la dette nette, avec une dette brute inférieure de 300M€ et un trésorerie inférieure de 300M€. Néanmoins Atos pour financer cette échéance obligataire a pu tirer pour tout ou partie des ces 300M€ sur la ligne syndiquée de 2.7Md€ négociée en Juillet 2022 dont Atos se garde bien de communiquer les chiffres utilisée/pas utilisée…

 

5/ LE RESULTAT NET

Il  est important de faire des remarques liminaires : il existe un jargon comptable spécifique à Atos. La société aime bien présenter le RN comme ça l’arrange. Elle a donc créé le terme « RN normalisé » qui signifie « RN part du groupe minoré des dépenses non-récurrentes », et en particulier celles liées à la restructuration pendante du groupe.

Or depuis un an et demi, Atos présente d’abord le RN normalisé avant le « vrai RN » qui dans les autres entreprises est le RN tout court.

Pour rappel de cette notion de RN normalisé et pour rappel des chiffres d’il y a un an : 

 

Compte tenu des prévisions détaillées poste par poste que vous trouverez un peu plus bas)

NOS PREVISIONS DE RESULTATS NET :

  • un RN « normalisé » (jargon Atos) à +100M€ (fourchette +80M€/+130M€)
  • un RN « officiel » (le vrai) tenant compte des restructurations minimes réalisées au S1 à +50M€ mais de la vente exceptionnel de Atos Italie à 325M€ (fourchette +300M€ à +350M€)

Le RN normalisé 2023 de +100M€ est à comparer au RN « normalisé » de 2022 à -119M€ et au RN 2022 de -503M€.

 

5/ ANNONCES DE LA SOCIETE

-La séparation des périmètres Eviden et TFCo en phase finale de réalisation avec une filialisation effective pour la fin Août (information Atos).

-Un Capital Market Day pour Eviden devrait être annoncé avec une date un peu vague mi-septembre. Pourquoi vague ? Parce que si d’aventure le deal Kretinsky devrait être conclu, ce ne serait plus un CMD Eviden, mais un CMD « New Atos ».

-Si le deal Kretinsky n’était pas évoqué durant cette conférence call, alors nous pensons que le Spinoff serait reporté au début 2024 d’après des informations internes disponibles sur le site CFDT Atos et que Atos parlerait de toute fin 2023 début 2024 et « selon les conditions de marché », formule diplomatique pour se donner du temps.

 

Comment va réagir le marché?

-Les prévisions sont attendues, mais nos projections de MOP et RN sont supérieures à celles des analystes. Si elles s’avéraient juste, le titre pourrait prendre entre +10 et +15%.

-Si les résultats sont en ligne avec les analystes, comme d’habitude le titre prendra 5% dans la journée et les reperdra sur les 3 jours de bourse suivants.

-Bien entendu ce qui va être scruté le plus attentivement ce sont les prévisions pour le S2. La réaction du marché portera sur le dégagement de l’horizon, et l’évolution de la fourchette prochaine de la MOP.

-Quelle réaction du marché s’il n’y a aucun élément nouveau sur le dossier Kretinsky ?

Il reste des incertitudes, mais à priori surtout du bon dans les tuyaux…  Donc optimisme de rigueur, avec toujours une pointe de  prudence, Atos n’ayant pas été, jusqu’ici, un long fleuve tranquille !

Map & Associés

 

3 Comments on "RÉSULTATS ATOS S1-2023 : Prévisions détaillées et réactions potentielles du marché (Article-blog)"

  1. « il existe un jargon comptable spécifique à Atos. La société aime bien présenter le RN comme ça l’arrange. Elle a donc créé le terme « RN normalisé » »

    Vous êtes obligé de systématiquement inventer quelque chose à chacun de vos articles ? Quel est votre but ?

    Non le RN normalisé n’est pas propre à Atos.

    Pour que vous puissiez paraitre un tantinet crédible, il serait souhaitable que vous ne parliez pas de ce que vous ne connaissez pas.
    Il semblerait que la compta-finance ne vous soit pas très familière.Ce n’est pas grave, mais assumez-le et abstenez-vous d’affirmer des faussetés à charge contre Atos, ça va finir par vous jouer des tours.

    • Map, Blog admin | 26/07/2023 at 01:03 | Répondre

      Arrêtez de me faire passer pour un débile, et enlevez vos oeillères. Cherchez à comprendre ce que signifie l’effort de vulgarisation. Les lecteurs ne sont pas des comptables.

      Peut-être que 5 à 10% des entreprises utilisent le terme résulat normalisé ou alors de façon très occasionnelle. Bayer peut parler de résultat normalisé hors procès Mosanto. Sauf que pour Atos ils l’utilisent SYSTEMATIQUEMENT depuis 18 mois.

      Va jouer ailleurs abruti. Ou si tu le veux plus classe à la Sarkozy, « casse toi pauve con ».

      Pour les lecteurs, ce monsieur s’amuse à nénigrer 100% des articles, articles cependant qu’il ne peut s’empêcher de lire 🙂 .

  2. DUCROT Alain | 26/07/2023 at 12:34 | Répondre

    Merci à tous pour ces infos importantes concernant les futurs résultats.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*