Atos lance la campagne de tests des applications informatiques critiques des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 (source ATOS SE)

250 000 heures de tests pour plus de 150 applications

À 458 jours de l’ouverture des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, Atos, le partenaire technologique officiel de la compétition (à la fois fournisseur informatique, prestataire de services de cybersécurité et fournisseur de cloud), teste actuellement ses systèmes. Ils doivent être parfaitement opérationnels pour le 26 juillet 2024, et prêts à faire face à tous les scénarios sportifs, problèmes techniques et attaques informatiques inattendus.

Paris, France – le 25 avril 2023

Atos annonce aujourd’hui le lancement de la campagne de tests de plus de 150 applications informatiques critiques dédiées à la gestion et à la diffusion des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024. Ces tests sont menés par l’Integration Testing Lab (ITL) d’Atos depuis Madrid, en collaboration avec le Comité International Olympique, le Comité d’Organisation des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 (COJO), les fédérations sportives internationales et l’ensemble des partenaires technologiques.

L’objectif de la campagne est de valider le fonctionnement des différents systèmes clés pour le succès des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024, de maintenir des niveaux de services constants lors de l’événement quels que soient les scenarios et pics d’activité, de vérifier les procédures opérationnelles et les interfaces avec les fournisseurs externes, ou encore de communiquer la progression des tests au CIO, au COJO, ainsi qu’aux partenaires technologiques et sportifs.

D’ici la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques de Paris 2024 dans 15 mois, l’ITL réalisera 250 000 heures de tests. Ils sont pour l’instant effectués à partir de données et de scenarios réels, issus des précédentes éditions olympiques. À compter de juillet 2023, l’ITL introduira à ses campagnes de tests de nouvelles données issues des épreuves de qualification aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024.

Une soixantaine d’experts d’Atos orchestre actuellement les campagnes de tests depuis des cellules opérationnelles dédiées à chaque sport et site de compétition, réparties sur les 1 000 m2 de l’ITL.

L’ITL permet de répliquer avec exactitude l’environnement informatique qui sera déployé durant les Jeux de Paris 2024 et de tester les performances de l’Olympic Management System (OMS) et de l’Olympic Diffusion System (ODS). Ces deux suites applicatives fournissent des services essentiels à toutes les parties prenantes de l’événement – athlètes, entraîneurs, commentateurs, fans et partenaires en charge de l’organisation. Elles garantissent notamment la centralisation des informations et l’interaction entre les différents acteurs.

  • L’Olympic Management System (OMS) permet de gérer les 500 000 accréditations, le calendrier des compétitions, les applications de vote des athlètes qui participent aux processus décisionnels du CIO au sein de la Commission des athlètes, le Portail des Volontaires et la gestion des équipes opérationnelles.
  • L’Olympic Diffusion System (ODS) permet d’annoncer, en temps réel, les résultats de 878 épreuves sportives à l’ensemble des médias et à la famille olympique et paralympique. Il intègre le “Commentator Information System” (CIS) qui fournit aux diffuseurs les résultats et les statistiques en provenance du terrain ainsi que des informations sur le profil et le parcours des athlètes. Les journalistes qui ne couvrent pas les compétitions depuis Paris peuvent compter sur l’application MyInfo disponible depuis leurs PC, smartphones ou tablettes afin de suivre les actualités publiées par l’Olympic News Services. Les Résultats Web (WRS) et l’Application mobile des résultats (RMA) informent les millions de fans dans le monde. Le flux de données olympiques (ODF), qui centralise les résultats et les statistiques collectés par le système OVR (On-Venue Results), complète le dispositif.

Soucieux des enjeux environnementaux, Atos a mis en place depuis les Jeux Olympiques et Paralympiques de Pyeong Chang 2018, un modèle opérationnel durable et réplicable. Celui-ci repose sur trois structures informatiques pérennes, à la fois autonomes et complémentaires, qui permettent de diminuer significativement le nombre de serveurs et de réduire l’impact environnemental de l’informatique des Jeux Olympiques. Avec cette approche, Atos a diminué de plus de 50 % le nombre de serveurs physiques utilisés lors des Jeux de Tokyo 2020 par rapport aux précédentes éditions. Ce modèle repose sur l’ITL de Madrid, le Central Technology Operations Center (CTOC) qui supervise les opérations depuis Barcelone et le Centre de contrôle et de commandement technologique (TOC) basé dans la ville hôte pendant les compétitions.

« La campagne de tests qui s’ouvre s’apparente à l’entraînement d’un sportif de haut niveau de par son intensité et sa rigueur. Paris 2024 sait pouvoir compter sur l’expérience d’Atos dans l’orchestration de telles campagnes et sur la robustesse de son modèle technologique. Les applications critiques, constitutives de l’expérience unique qui sera offerte à la famille olympique et paralympique durant l’été 2024 à Paris, sont déjà en test chez Atos, depuis Madrid. » déclare Bruno Marie-Rose, Directeur de la technologie et des systèmes d’information de Paris 2024.

« Les équipes de l’ITL sont pleinement mobilisées auprès des instances olympiques et de leurs partenaires technologiques pour cette phase cruciale de tests, alors que les Jeux de Paris 2024 s’annoncent comme les plus connectés de l’histoire. Nous augmentons le volume des données pendant les phases de tests afin d’anticiper la sollicitation de nos systèmes et nous assurer de leur fiabilité » ajoute Patrick Adiba, Directeur général des activités Major Events, Atos.

Atos est l’un des principaux fournisseurs de technologie de l’information pour le Mouvement olympique depuis 1989, date à laquelle l’entreprise a commencé à fournir des services au comité d’organisation des Jeux Olympiques de Barcelone 1992. Atos est devenu partenaire mondial pour la technologie de l’information des Jeux Olympiques en 2001. Atos est également le partenaire technologique et de services numériques officiel du Comité Olympique Européen pour les éditions 2023 et 2027 des Jeux européens, et le partenaire technologique officiel de l’UEFA National Team Football jusqu’en 2030.

Pour en savoir plus sur les solutions Atos dédiées aux grands événements, rendez-vous sur le site: https://atos.net/fr/industrie/sports-et-grands-evenements.

 

https://atos.net/fr/2023/communiques-de-presse_2023_04_25/atos-lance-la-campagne-de-tests-des-applications-informatiques-critiques-des-jeux-olympiques-et-paralympiques-de-paris-2024

 

POUR ETRE AUTOMATIQUEMENT AVERTI A CHAQUE NOUVEL ARTICLE PUBLIÉ SUR LE BLOG, inscrivez vous à la NEWSLETTER, y compris pour les membres du forum. L’ESPACE INSCRIPTION est sur page d’accueil en haut de la colonne de droite, juste sous le price-ticker de l’action (sur la version PC du blog). 

Be the first to comment on "Atos lance la campagne de tests des applications informatiques critiques des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024 (source ATOS SE)"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*