Hot Topics

S&P place la note d’Atos sous surveillance avec implications négatives (Zone Bourse)

Aujourd’hui à 07:21

S&P Global Ratings a placé jeudi soir la note de crédit de long terme « BB » de l’entreprise de services numériques Atos sous surveillance avec implications négatives (« CreditWatch Negative »).

Au début août, Atos a annoncé l’ouverture de discussions exclusives avec EP Equity Investment (EPEI), un fonds détenu principalement par l’homme d’affaires tchèque Daniel Kretinsky, pour lui céder sa branche Tech Foundations, qui regroupe ses activités historiques de services d’infogérance. Après cette transaction, Atos s’appellera Eviden, soit le nom de sa branche actuelle de cybersécurité. Selon S&P Global Ratings, à la suite de cette réorganisation du groupe, Eviden devrait présenter « un endettement élevé ». A l’horizon fin 2023, son multiple dette nette sur excédent brut d’exploitation est estimé à plus de 6 par l’agence d’évaluation financière. Dans ce contexte, S&P Global Ratings s’attend à abaisser d’un cran la note de crédit de long terme d’Atos, à « BB-« , lorsque la scission interviendra, c’est-à-dire dans les six à neuf prochains mois. (ddelmond@agefi.fr) ed: LBO

Agefi-Dow Jones The financial newswire

2 Comments on "S&P place la note d’Atos sous surveillance avec implications négatives (Zone Bourse)"

  1. Devanton | 11/08/2023 at 11:46 |

    FAUX les 1,9Mds de dettes sont transférées chez Kretinsky, Eviden ne sera donc plus endettée d’1 centime. Guignol!

Comments are closed.