Une catastrophe industrielle doublée d’une catastrophe de communication (CGT-ATOS)

 

Les dirigeants continuent à pérorer avec le « beau » résultat 2022 : il n’y a qu’un milliard d’euros de pertes pour le groupe… c’est une victoire ! La stratégie de scission uniquement financière est accompagnée de cessions comme les activités italiennes… Puis viendra ensuite le dépeçage par appartements de l’ex-Atos…

30 Mai, 2023 | 

Il faudra le répéter combien de fois ? Non seulement la gouvernance Atos (les mêmes sont toujours aux commandes…) a provoqué une catastrophe industrielle avec la disparition annoncée d’une grande société européenne, le plan de scission est endetté et n’a pas de légitimité, les salariés sont impactés directement dans leurs conditions de travail, mais voici qu’Atos confie la communication du vaudeville Airbus à des sociétés spécialisées dans la gestion des crises de « restructuring » ! Pas n’importe lesquelles : Image 7 et Vae Solis. Ce sont maintenant les contacts mail cités dans certains communiqués de presse Atos… Ces sociétés sont des conseils connus par leur puissance de manipulation au service du Medef, des politiques et des patrons de médias !

On vous explique donc la dernière gabegie de l’entreprise : la direction embauche des sociétés de conseils type Mc Kinsey à prix d’or pour des restructurations foireuses et délègue à des sociétés de com – toujours à prix d’or – les explications alambiquées de la formidable opportunité de l’opération de scission !

Tout ça ne fait qu’aggraver le déficit financier d’Atos sans dire la vérité
sur l’état exact de l’entreprise

N’est-ce pas pourtant le rôle premier des dirigeants de garantir sa pérennité et d’être transparent avec les salariés sur son état ?

https://www.cgtatos.org/une-catastrophe-industrielle-doublee-dune-catastrophe-de-communication/

POUR ETRE AUTOMATIQUEMENT AVERTI A CHAQUE NOUVEL ARTICLE PUBLIÉ SUR LE BLOG, inscrivez vous à la NEWSLETTER, y compris pour les membres du forum. L’ESPACE INSCRIPTION est sur page d’accueil en haut de la colonne de droite, juste sous le price-ticker de l’action (sur la version PC du blog). Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

 

 

Be the first to comment on "Une catastrophe industrielle doublée d’une catastrophe de communication (CGT-ATOS)"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*