Hot Topics

Comment le management TS envisage son futur au sein de « NewAtos » (CGT-ATOS)

En ce mois de février, les dirigeants de Technical Services ont présenté aux salariés leur vision pour la ligne de service dans le futur Atos, et la place qu’elle y tiendra. Il semble que les contrats remportés, le chiffre d’affaire et le taux de marge de l’entité leur offrent une certaine sérénité et leur permettent de peser sur les futurs choix de gouvernance les concernant, leur offrant ainsi une certaine autonomie. C’est nouveau chez Atos où jusqu’à présent la gestion stratégique était monolithique et pyramidale à outrance ! Demain on évitera peut-être les erreurs grossières du passé en donnant un pouvoir de décision aux gens de terrain.

22 Mar, 2023 | 

Il est question d’abandonner les « organigrammes complexes et les organisations silotées » pour plus « d’agilité, de mouvement et de travail en mode Squad » : on retrouve un langage très « corporate » mais à priori déjà mis en œuvre avec succès chez TS. Plus intéressant, l’accent est mis sur la confiance dans les sachants et sur l’expertise, une approche personnalisé des clients et la responsabilisation des équipes plutôt que le contrôle centralisé. A condition qu’on ne reproduise pas les dérives antérieures, les salariés auront peut-être des conditions de travail plus valorisantes et des missions plus intéressantes.

On reparle à nouveau d’une approche conseil (depuis le temps que nos concurrents la pratiquent, il était temps de s’y mettre !) et de conjuguer l’assistance technique de proximité avec l’expertise des centres de compétences, ce qui n’était pas la norme partout chez Atos. L’accent devrait être mis sur la formation, les certifications, le recrutement et une offre commerciale intégrant l’infrastructure et la maintenance. Le retour aux sources ? Enfin la sous-traitance devrait être beaucoup réduite et les prix de vente hissés à des niveaux permettant la rentabilité.

Derrière les intentions affichées et louables, il s’agira de vérifier la mise en œuvre d’une gouvernance proche des opérationnels et pragmatique qui a longtemps fait défaut chez Atos. Espérons que la nouvelle direction laisse TS gérer ses activités comme elle l’entend, aujourd’hui ça fonctionne !

https://www.cgtatos.org/comment-le-management-ts-envisage-son-futur-au-sein-de-newatos/

 

 

3 Comments on "Comment le management TS envisage son futur au sein de « NewAtos » (CGT-ATOS)"

  1. UnAutreSalarie | 28/03/2023 at 15:10 | Répondre

    Technical Services, c’est la boucherie Atoz (pour paraphraser Hergé). On y vend « de la viande » à l’instar des SSII « Old School ». Et ce que j’ai vu du management est calamiteux, entre les petits chefs qui manient la schlague et ceux qui mettent des appels d’offre sous le coude et le refilent à une autre entité 3 semaines avant la réponse. Leur seul atout: un ancrage régional efficace.

    • Bonjour, auriez-vous la gentilesse de nous décrire un peu plus précisément ce qu’est TS ? On relai les communiqué par pluralité. Mais on est pas plus informé que ça.

  2. UnAutreSalarie | 28/03/2023 at 17:50 | Répondre

    TS, c’est essentiellement de la mise à disposition de personnel, au forfait (sur un périmètre contractuel, par ex. Maintien en Conditions Opérationnelles de l’infrastructure informatique d’un client, de son site web, ou sur un projet quelconque, paiement au résultat) ou en régie (paiement au temps passé, en théorie illégal sauf remplacements ponctuels, du coup il y a de la « régie forfaitisée » qui permet de contourner la loi…)
    Je suis d’une autre entité et suis intervenu pour eux sur des missions de conseil, notamment une où on m’a « collé » des collègues TS et des sous-traitants « pistonnés » mais incompétents (je parle des ss-traitants) et où ça s’est mal terminé avec le « manager » TS qui a « pourri » son employé. Bref, pas très reluisant.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*