Atos : double élection ce dimanche soir – L’élection de l’UE et l’élection organisée par Hélène [Brève-blog]

 

Vous avez peut-être lu ici et là dans la presse que Me Bourbouloux voulait sonder les créanciers d’Atos de façon formelle via un vote.

Le vote a démarré et le blog a pu avoir accès au bulletin de vote, il est très simple :

 

Nom du créancier : …………….

 

Montant de votre exposition dans la dette ATOS SE à date : ……………….

 

Question 1 :

-Offre SteerCo + Onepoint/Butler Industrie

-Offre EPEI/Attestor

Offre privilégiée : cocher une seule case (ça vous donne l’opinion de Me Bourbouloux sur le niveau intellectuel des SteerCo, elle leur précise de ne voter qu’une seule case !!!)

 

Question 2 : 

Si votre offre privilégiée n’est pas retenue, voterez-vous pour l’autre offre :

-Offre SteerCo + Onepoint/Butler Industrie   OUI     NON

-Offre EPEI/Attestor                                             OUI     NON

 

Question 3 :

Confidentialité de la réponse :

-Souhaite que la réponse demeure confidentielle.

-Autorise la transmission à la société et ses conseils.

 

Les créanciers sont priés de remettre leur vote avant dimanche 23h59. Ça leur laisse le temps de regarder France-Canada.

 

Par contre Maitre, une petite faveur, vous ne nous dissolvez pas les candidats actuels pour refaire un appel d’offre de zéro. Parce que là, le 26 juillet ça le fera pas, croyez-moi 😀

 

=====

Restez automatiquement averti à chaque nouvel article du blog, au rythme maximal de 3 fois par semaine. Inscrivez-vous à notre NEWSLETTER. Cliquez ici. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment. Nous utilisons un pluggin officiel WordPress agréé CNIL.

=====

Si vous avez subi d’énormes pertes sur Atos, sachez qu’une action en réparation est en cours de constitution sur le site Upra.fr (l’Union Pour la Réparation des Actionnaires), pour recouvrer une partie de vos pertes par voie de justice. Cette action sera totalement gratuite pour les plaignants car nous la ferons financer auprès de fonds spécialisés qui prendront un pourcentage en rémunération et l’UPRA ne vous demandera aucun paiement ni cotisation ou autres. À ce jour, plusieurs fonds ont fait part de marques d’intérêts, mais nous n’avons pas encore de réponse définitive. La réponse dépendra du nombre de personnes pré-inscrits et des comptes audités 2023.

Afin de ne pas déstabiliser la société, cette action ne visera ni Atos, ni ses dirigeants ou ex-dirigeants, mais uniquement ses auditeurs (commissaires aux comptes) en particulier DELOITTE supposé être le n°1 mondial de l’audit, mais que l’UPRA soupçonne avoir été très complaisante vis-à-vis d’Atos avec les règles comptables en vigueur, et leur reproche d’avoir fait manquer une chance aux actionnaires de ne pas acheter l’action quand elle était surcotée vis-à-vis de sa réelle valeur et d’avoir fait manquer une chance d’avoir vendu, quand la société s’effondrait et que la comptabilité ne reflétait pas cet effondrement, en particulier une absence totale de dépréciation d’actifs en 2022.

Je rappelle qu’à la publication d’un jugement qui dirait le contraire, Deloitte est supposé avoir certifié les comptes d’Atos de manière totalement sincère, et l’avis exprimé ci-dessous est l’avis de l’UPRA uniquement et reste à l’état de soupçons tant que nos preuves n’auront été validé par un juge.

Pour des raisons de coûts de procédure, elle est réservée aux personnes ayant subi des pertes supérieures à 10 000€, sinon les coûts judiciaires, avocats, expertises, etc… en millions d’euros seraient supérieurs à la perte et ne seraient pas rentables pour le fonds qui financera ce recours. Soyez assuré qu’il ne s’agit pas de snobisme, mais réellement de contraintes financières.

www.upra.fr

 

 

 

3 Comments on "Atos : double élection ce dimanche soir – L’élection de l’UE et l’élection organisée par Hélène [Brève-blog]"

  1. Petite coquille x2 : Butler.

  2. À voté.

Leave a comment

Your email address will not be published.


*